Big decisions coming to fruition

Aux membres de la communauté universitaire / Boozhoo / Aanii / Kwe kwe,

J’ai reçu beaucoup de commentaires favorables en ce qui concerne sur mon dernier blogue. Fait intéressant, vous avez été nombreux à me faire part de vos réflexions sur la référence d’Avis Glaze à l’importance de l’intelligence émotionnelle sur le lieu de travail dans sa webémission.

Je tiens à faire le point sur des décisions importantes que le Conseil des gouverneurs a prises récemment à ses assemblées des 18 et 30 juin.

 

Budget 2010-2011

Le Conseil a approuvé à l’unanimité le budget proposé pour 2010-2011 que le Comité des finances lui a recommandé à l’unanimité le 30 mai. La présentation et le document du budget se trouvent ici. Les pages 1 à 6 et la page 13 pourraient être particulièrement utiles. Les renseignements ont aussi été présentés au Sénat le 15 juin. Je tiens à remercier les membres du corps professoral, du personnel et de la population étudiante qui ont participé cette année aux consultations sur le budget. Le Comité du budget a tenu au moins 30 réunions, y compris de nombreuses avec les doyens et directeurs d’unité. J’ai personnellement eu neuf réunions sur le campus en compagnie de collègues de l’Équipe de gestion avec les conseils de faculté, les directeurs d’unité et les associations. Des représentants des étudiants au Sénat et au Conseil des gouverneurs ont fait des commentaires positifs sur le degré d’engagement lors des consultations de cette année sur le budget et le processus de prise de décisions.

Voici les points saillants du budget approuvé :

  • Par rapport au budget « plan B » de 2009-2010, les dépenses augmenteront de 4 % ou de 4 200 000 $.
  • Les budgets des quatre facultés augmenteront de 5 %.
  • Le budget des services aux étudiants augmentera de 6,1 %.
  • 2 000 000 $ sur trois ans seront réservés pour de nouveaux investissements stratégiques (voir la page 13 du document du budget) afin de faire avancer nos objectifs buts clés, y compris pour :
    • l’amélioration de la capacité au Bureau de la recherche;
    • la proposition d’école internationale d’exploitation minière durable;
    • le lancement d’un centre d’enseignement et d’apprentissage;
    • l’augmentation de la dotation en personnel dans le comté de Simcoe;
    • de modestes investissements supplémentaires dans le perfectionnement professionnel du personnel;
    • le lancement d’examens externes annuels et l’établissement de repères de certaines fonctions administratives et techniques par rapport aux pratiques exemplaires (nos programmes d’enseignement et de recherche font l’objet d’un cycle d’examens; le dernier examen externe des fonctions administratives et techniques remonte à 1993, sauf pour la TI qui remonte à deux ans);
    • l’établissement d’une base mesurable de satisfaction et d’engagement des employés et du climat organisationnel.
  • Réduction nette de 5,5 postes de professeurs, augmentation nette de 3,5 postes de personnel.
  • Déficit de 2 000 000 4, tel qu’envisagé dans notre Plan pour faire de nouveau preuve de viabilité à l’Université Laurentienne.
  • L’Université est sur la bonne voie pour équilibrer son budget de fonctionnement en 2011‑2012. Même si nous prévoyons que le régime de retraite de l’Université sera solvable, nous avons un « déficit à long terme » qui exigera de changer les plans pour 2011-2012 et après afin d’assurer la viabilité. À défaut de s’entendre sur des redressements au nom de la viabilité, il faudra réduire encore les dépenses de 1 750 000 $ par an pendant 15 ans (à partir du prochain exercice financier), en plus des réductions déjà requises en 2011‑2012 pour équilibrer le budget de fonctionnement.
  • Le budget suppose une hausse de 250 inscriptions cet automne, cette croissance étant financée à 80 % par la Province.
  • Aucun redressement économique pour le personnel non syndiqué jusqu’au 31 mars 2012, conformément à la Loi de 2010 sur les mesures de restriction de la rémunération dans le secteur public visant à protéger les services publics. Les augmentations d’échelon et les augmentations uniques au mérite s’appliquent encore. Aucun redressement économique pour les membres de l’Équipe de gestion pour les deuxième et troisième années.

 

Nouvelle résidence étudiante sur le campus de Sudbury

Le Conseil a donné son approbation finale à la construction d’une résidence de 236 lits qui ouvrira ses portes en septembre 2012. Elle sera construite près de la résidence du Collège universitaire, en face du pavillon Alphonse-Raymond, ce qui fera passer le nombre de lits sur le campus de Sudbury de 975 à 1 211. Le contrat de 20 600 000 $ de conception-construction a été attribué à TESC Construction qui s’allie avec le cabinet d’architectes J.L. Richards. Ce projet s’autofinancera entièrement avec les fonds provenant des loyers des résidences et non pas du budget de fonctionnement de l’Université. Quand la Résidence Ouest a ouvert en 2006, il y avait encore une liste d’attente pour des places en résidence sur le campus. Cette nouvelle résidence nous permettra de demeurer l’université de choix, de répondre à la demande grandissante pour faire des études universitaires au cours des prochaines années, et de faire face à l’augmentation impressionnante des admissions que nous avons connue l’an dernier et que nous nous préparons à voir cet automne.

 

Deux nouveaux doyens

Je me fais l’écho du vice-recteur aux études et félicite Elizabeth Dawes et Vasu Appanna pour leur nomination respective au décanat des sciences sociales et des humanités et à celui des sciences et de génie. Mme Dawes est actuellement doyenne associée des arts à l’Université de Winnipeg et est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en études françaises du Collège universitaire de Saint-Boniface et d’une maîtrise et d’un doctorat en linguistique de l’Université de Montréal. M. Appanna est actuellement directeur du Département de chimie et de biochimie à la Laurentienne et est titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l’Université de Bombay, d’une maîtrise ès sciences de l’Université de Wales et d’un doctorat de l’Université de Waterloo.

Avec leurs collègues, les professeurs Roger Strasser, Peter Luk et Roger Couture, doyens des facultés de médecine, gestion et des écoles professionnelles, ils constitueront une équipe dynamique dont les membres se complètent. 

 

Site temporaire de l’École d’architecture

Le Conseil a approuvé la  liste de trois emplacements temporaires pour accueillir les étudiants en architecture pendant trois ans en attendant la construction d’un endroit permanent. Une consultation et une autre analyse technique sont en cours pour éclairer la décision que le Conseil prendra au cours des prochaines semaines concernant l’emplacement temporaire. Vous pouvez voir sur ma page de Facebook les images de la première séance de consultation de 5 heures tenue le 22 juin avec une cinquantaine de membres de la communauté de Sudbury au restaurant Simon’s de la rue Durham.

Les pourparlers avancent bien avec la Province en ce qui concerne le calendrier d’approbation du programme et du financement de ce projet. J’ai eu une conversation directe avec le Premier ministre au sujet de l’École d’architecture le 14 juin à Ottawa. Il se réjouit visiblement de la création de l’École et m’a rappelé les paroles de Winston Churchill : « Nous façonnons notre demeure puis c’est notre demeure qui nous façonne ».

 

Autres décisions du Conseil

Michael Atkins a été nommé à la vice-présidence du Conseil des gouverneurs. Notre nouveau président, Floyd Laughren, et Michael formeront un duo efficace à la tête du Conseil. Une réception a eu lieu en l’honneur de notre présidente sortante, Carolyn Sinclair, et de Joe Drago, Robert Fontaine, Bryce Mulligan et Fred Stanford qui quittent ou ont quitté le Conseil au cours de l’année.

Le Conseil a aussi confirmé les membres de ses comités pour 2010-2011.

Le Conseil a approuvé une hausse du taux de dépense de nos fonds de dotation qui est passé de 2,5 % à 3,5 % pour l’an prochain. Le taux de 2,5 % était en place depuis 2009-2010. Avant le bouleversement économique, le taux de dépense de nos fonds de dotation avait toujours été de 5 % et a été réduit l’an dernier afin d’atténuer les retombées du bouleversement.

Le Conseil aussi créé le Comité spécial de la gouvernance qui examinera diverses questions en suspens touchant le Conseil des gouverneurs en tenant compte des pratiques exemplaires.

 

Félicitations

Je tiens à féliciter Shawn Swords, entraîneur de l’équipe de basket-ball masculin, de sa nomination à titre d’entraîneur adjoint de l’équipe masculine junior canadienne, et le professeur Serge Demers, directeur de l’École des sciences de l’éducation, nommé président de l’Ontario Association of Deans of Education.

Félicitations à Sylvie Landry nommée personnalité francophone de l’année par l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO), et à Julianne Mayer, lauréate du Prix Jeunesse du Club Richelieu de Sudbury.

Je tiens aussi à féliciter les professeurs David Pearson et John Gunn pour la publication du rapport final du Comité consultatif scientifique du Grand Nord. Ils ont tous les deux siégé pendant 18 mois à ce comité présidé par David. Le rapport a été présenté à la ministre des Richesses naturelles, Linda Jeffrey, le 9 juin et transmis au comité permanent à Queen’s Park afin d’être pris en considération pendant la révision du projet de loi 191, la Loi de 2009 sur le Grand Nord. La ministre Jeffrey a assuré au comité que ses recommandations influenceraient le développement du Nord (p. ex., Cercle de feu, gisements minéraux, hydroélectricité, foresterie, etc.). Il orientera aussi la recherche scientifique sur des sujets comme le changement climatique et le transport à grande distance de contaminants comme le mercure. Plus important, il aidera les collectivités des Premières Nations à planifier l’utilisation du territoire afin d’améliorer leur bien-être tout en travaillant pour maintenir les écosystèmes dont elles dépendent.

Ce rapport devrait être fort utile pour jeter un regard sur notre avenir pendant le prochain processus de planification stratégique. Il exige la croissance et l’engagement des universités dans des domaines de recherche et d’éducation qui font déjà partie de beaucoup de nos points forts (exploitation minière durable, protection environnementale, engagement et formation des Premières nations, recherche sur le changement climatique). La recommandation relative à la recherche aura un effet majeur sur les orientations prises au Centre d’études sur les lacs Vale Inco, mais pourrait faire appel à un vaste éventail d’intervenants de toute l’Université. Je sais que David et John envisagent d’organiser des séances d’information générale afin de transmettre ces renseignements aux membres de notre communauté universitaire.

Shawn, Serge, Sylvie, Julianne, David et John sont six des nombreux beaux exemples de leadership dans notre communauté universitaire.

En terminant, je vous souhaite une fin d’été agréable et en toute sécurité avec votre famille et vos amis. Nous avons eu une année extrêmement productive et bien des raisons de célébrer.

Comme d’habitude, je suis heureux de recevoir vos commentaires et vos questions touchant les sujets abordés dans mes blogues ou tout autre sujet qui vous préoccupe. Mon adresse électronique est dominicgiroux@laurentienne.ca.

Vous pouvez aussi suivre mes nouvelles sur Twitter et Facebook.

Merci/Thank you/Miigwech