Soutien à la diversité sexuelle et identitaire

Chers membres de la communauté universitaire/Boozhoo/Aanii/Kwe kwe,

En 2012, le Comité sur la diversité sexuelle et identitaire a mené un sondage au sein de la communauté afin d’en évaluer le climat en ce qui a trait aux membres lesbiens, gais, bisexuels, trans, queer, bispirituels (LGBTQ2-S+).

Même si le sondage fait état de beaucoup d’expériences positives à l’endroit du groupe LGBTQ2-S+, il n’en reste pas moins qu’il y a manifestement de quoi améliorer. S’appuyant sur ces constatations, le Comité a proposé, à titre de recommandations, qu’il faudrait :

  • créer un poste de vice-recteur à l’équité et à la diversité;
  • développer et mettre en œuvre dans toute l’Université un programme de formation centré sur l’espace positif;
  • fournir à Pride@LU et au Centre des femmes des ressources utiles, y compris un membre du personnel permanent embauché à temps plein pour ces deux groupes importants;
  • mettre en place dans tout le campus des toilettes et des vestiaires universellement accessibles;
  • s’engager dans la promotion de programmes d’études LGBTQ2-S.

Je suis heureux d’annoncer que nous avons déployé des efforts exceptionnels et, comme suite aux recommandations, apporté les améliorations suivantes :

  • Vice-recteur adjoint à la diversité, à l’équité et aux droits de la personne : en avril 2016, la Laurentienne a accueilli Noël Badiou à ce poste. Il possède une grande expertise en droits de la personne et il est en train de développer des programmes de sensibilisation proactifs pour créer un climat de respect, d’équité, de diversité et d’inclusion.
  • Formation axée sur l’espace sûr : les séances ont commencé en septembre 2016 et l’objectif est d’assurer la formation de 30 à 40 personnes au cours de sa première année. À ce jour, plus de 400 membres de la communauté Laurentienne y ont participé. L’objectif du programme est d’établir des points de contact visibles pour les membres de la communauté LGBTQ2-S, lorsque se fait sentir le besoin de services ou de soutien. Les membres du campus qui souhaitent devenir un point de contact devront participer à une séance de formation d’une heure et demie, offerte par Joel Dickinson, professeure agrégée et directrice du Département de psychologie. À l’issue de la formation, un autocollant Espace sûr sera donné aux participants afin qu’ils puissent l’exposer dans leur zone de travail, de recherche et d’étude, indiquant ainsi qu’ils peuvent aborder des questions liées à la sexualité ou à l’expression sexuelle, en connaissance de cause, et qu’ils connaissent bien les politiques, procédures et ressources en place tant sur le campus qu’à l’extérieur de celui-ci.
  • Nouvelle mineure en études critiques de la sexualité : en septembre dernier, le Département d’études sur la femme, le genre et la sexualité a commencé à offrir cette nouvelle mineure interdisciplinaire qui adopte une approche critique de la sexualité en s’inspirant de la biologie, de l’histoire et de la philosophie.
  • Toilettes : l’Université a mis en place des toilettes neutres, non sexistes, dans le cadre de ses projets de construction de nouveaux locaux.
  • Nom préféré : ce n’est peut-être pas un bond en avant, mais, pour les membres de la communauté Laurentienne, dont le nom sur leur certificat de naissance ne correspond pas à leur identité, cette initiative peut changer beaucoup de choses. Notre nom peut constituer un élément fondamental de notre identité et, grâce à l’équipe du Service de la TI, il est maintenant possible pour les étudiants d’utiliser un nom préféré et d’être identifiés par le même dans tous les systèmes au sein de l’Université. Ce travail nous a pris deux ans et nous sommes très fiers d’offrir cette possibilité.

Toutes ces réalisations ont été faites en cinq années. Le prochain sondage sera lancé dans le courant du mois prochain et vous êtes tous invités à prendre la parole pour déterminer ensemble la marche vers l’avant. Restez donc à l’écoute.

Comme d’habitude, je suis heureux de recevoir vos commentaires touchant les sujets abordés dans mes blogues ou autres. Mon adresse électronique est dominicgiroux@laurentienne.ca. Vous pouvez aussi vous joindre aux 12 300 personnes qui me suivent sur Facebook, Twitter ou Linkedln.

Merci, Thank you, Miigwech.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>